Focus n°3 : Les Territoires Dynamiques

Bienvenue sur ce troisième article destiné à vous aider à appréhender un des quatre thèmes de notre challenge Territoires Durables 2020.

Cette semaine, nous nous intéressons aux territoires dynamiques.

Qu’est-ce que l’on entend par ‘’territoire dynamique” ?

Un territoire dynamique doit procurer à ses habitants un niveau de vie décent et leur permettre d’exprimer le maximum de leurs potentialités.

Les dynamiques territoriales peuvent être définies à travers l’interaction de deux concepts : la coordination et ses répercussions à l’échelle territoriale, les ressources construites sur un territoire. Des relations de bouclage apparaissent entre ces processus de construction de ressources et la coordination. 

 

Ce qui signifie, in fine que la dynamique territoriale est basée sur l’interaction d’acteurs

Concrètement, grâce à ces interactions d’acteurs, de nombreuses dynamiques productives et résidentielles sont à l’œuvre sur les territoires : compétitivité, attractivité, capacité à entreprendre et innover, niveau d’éducation de la population, qualification de la main d’œuvre, qualité de l’environnement et du cadre de vie, sécurité… 

Pour vous aider à y voir plus clair nous vous avons concocté une liste d’initiatives à mettre en place pour dynamiser votre territoire :                            

  • Promouvoir une croissance économique durable et partagée
  • Favoriser l’accès à des emplois décents
  • Favoriser la mobilité durable et lutter contre les fractures territoriales
  • Renforcer l’innovation en favorisant l’accès à la connaissance pour tous
  • Consommer et produire de manière responsable et durable
  • Mobiliser les acteurs locaux autour des objectifs de développement durable

Envie d’aller plus loin ? Nous vous invitons à visionner notre webinar sur le sujet ! Retrouvez-le en fin d’article. 

En attendant, voici quelques exemples de projets s’inscrivant dans le cadre d’un territoire plus dynamique, pouvant vous inspirer pour le challenge Territoires Durables 2020 :

 

 

Shype : Accompagner les stagiaires dans leurs premiers pas

Cette initiative s’inscrit dans le sous-thème “favoriser l’accès à des emplois décents”. En effet, Shype est un projet de plateforme web spécialement pensé pour les étudiants puisqu’elle leur permet :

– de partager de manière anonyme leurs expériences de stages, apprentissages et premier emploi.

– de candidater anonymement à l’entreprise ou le secteur de leur rêve grâce à un système de matching personnalisé ; cela permet aux jeunes de postuler seulement aux secteurs et métiers qui leur plaisent, afin de garantir la disponibilité et leur réelle motivation aux entreprises.

– de se former en e-learning pour consolider leurs connaissances et compléter leur formation initiale.

Cette initiative a pour but d’aider les nouveaux entrants au monde du travail à choisir une culture d’entreprise en accord avec leurs valeurs profondes. 

 

Wheeliz : Location de voitures aménagées entre particuliers

 

Cette initiative est née d’un constat simple et accablant : quand on est en fauteuil, la location de véhicules adaptés coûte très cher et ne couvre pas l’ensemble des besoins.

La plateforme Wheeliz apporte une solution en mettant en relation les particuliers qui disposent d’une voiture adaptée, avec des personnes à mobilité réduite qui désirent louer un véhicule à la journée pour se déplacer. Une mutualisation des véhicules adaptés permet de créer un véritable parc automobile à disposition des personnes à mobilité réduite. Elles peuvent ainsi se déplacer plus librement et à moindre coût.

Ce projet est doublement intéressant, car d’une part, il permet aux utilisateurs ne possédant pas de véhicule aménagé de se déplacer à moindre coût, et d’autre part il permet à ceux qui en possèdent un de rentabiliser cet investissement qui coûte assez cher, tout en oeuvrant pour le bien commun.

Aujourd’hui, Wheeliz est le premier site dédié à la location de véhicules adaptés aux personnes à mobilité réduite entre particuliers. Cette start-up favorise pleinement la mobilité durable pour tous, et s’inscrit donc dans le thème des territoires dynamiques.

 

Pik Pik Environnement : pour l’éducation à l’écocitoyenneté et à l’environnement urbain aménagées entre particuliers

 

Pik Pik Environnement est une association d’intérêt général qui se trouve en Île-de-France. Elle oeuvre pour l’éducation à l’écocitoyenneté et à l’environnement urbain et s’inscrit dans le sous-thème “mobiliser les acteurs locaux autour des objectifs de développement durable”.

Elle assure une mission d’accompagnement du service public de traitement et de valorisation des déchets ménagers de 85 communes en Ile-de-France.

Pour ce faire, elle organise, des ateliers en lien avec l’ODD 4 (éducation de qualité), l’ODD 10 (inégalités réduites) et l’ODD 12 (consommation et production responsables). Ces Ateliers sont nommés “FAIRE” (acronymes pour Fabriquer, Apprendre, Innover, Réparer et Économiser). Ils s’adressent à tous mais, visent en priorité les publics précaires et les entreprises. Ils ont pour objectif de contribuer à l’évolution des modes de consommation en donnant concrètement des clés pour réduire la production de déchets et consommer de façon plus responsable.

Comment ? A travers des ateliers pratiques avec deux thématiques-phares : apprendre à réparer et entretenir ses objets, grâce aux « ateliers de la réparation », et apprendre à réaliser ses propres produits (cosmétiques, détergents, déco, rangement, etc.) grâce aux ateliers “Do It Yourself”.

 

 

Vidéo du Webinar Territoire Dynamique

 

A venir …

 

 

%d blogueurs aiment cette page :